Yassalaba
Communiqué de presse n°7

Bali, extraordinaire, même en saison des pluies

Du surf, du bateau, des volcans, de la plongée, des rizières et des rencontres, voilà le programme peu désagréable qu'ont suivi les membres de Yassalaba, l'expédition autour du monde, lors de leur tour de Bali. Ils ont été, on s'en doute, emballés par cette île.

" Nous n'étions pas arrivés à Bali depuis 2 heures que nous étions sur nos surfs avec derrière nous un soleil rouge qui se couchait dans l'Océan Indien à 28°C, sur fond de ciel rose et orange. On s'est dit que cette île allait nous plaire… " Pressentiment facile et vite vérifié pour Yann Roubert, le chef de l'expédition. Les 15 jours de Yassalaba à Bali ont tous été de cet acabit.

Après une pause de 24 heures à Kuta, la Mecque locale des surfeurs et des touristes, nos voyageurs sont partis pour le centre puis le nord de l'île, à travers les rizières, à la rencontre des agriculteurs puis des pêcheurs à Lovina, où ils ont embarqué sur les bateaux de pêches à balanciers, desquels ils ont vu les dauphins de très très près.

Il y a eu ensuite de la montagne, avec l'ascension de 3 volcans, le 1er sur l'île voisine de Java, le Kawah Ijen (2220 mètres), dans le cratère duquel on trouve des gisements de soufre et le lac le plus acide du monde. On y rencontre surtout les porteurs de souffre qui amènent du cratère au pied du volcan des charges allant de 70 à 120kg pour 400 roupies le kilo (1 euro vaut 10 000 roupies…), encore plus impressionnant que les porteurs sherpas ! Le second fut le volcan Batur qui surplombe le lac du même nom et qui offre un panorama splendide sur le littoral est de l'île et sur Lombok, puis enfin le point culminant de l'île, le Gnung Agung, 3140 mètres, dont l'ascension, très raide a été couverte en 2h40 mais dont la descente, truffée de longs égarements, a pris beaucoup plus de temps…

Une splendide plongée sur l'épave d'un bateau américain coulé en 1942 par les Japonais et une navigation passionnante à la voile à Amed ensuite, dans l'Est de l'île ont fini de conquérir nos jeunes aventuriers, avant qu'il ne se remettent au surf pour 3 jours, faisant des pauses pour jouer au foot sur la plage avec les Balinais, si gentils et accueillants. Ils finissent ce périple par 2 jours autour d'Ubud, le village des artisans et des danseurs afin de faire une dernière fois le plein de cette culture balinaise qui leur aura tant plu. Un dernier coucher de soleil à Ulu Wathu conclut cette extraordinaire étape. Elle leur aura paru extrêmement courte, l'Australie ne devrait guère sembler plus longue.

Yassalaba
Contact presse : Yann Roubert : yann@yassalaba.com
Cedric Figliolini : 06 23 16 76 15

Photos libres de droits presse.
www.yassalaba.com



Yassalaba
Press Release n°8

Bali, amazing, even during the rainy season.

Surfing, sailing, volcano climbing, scuba diving, paddy field trekking, meeting local people, this was Yassalaba's program during their Bali tour. They have been, as you can imagine, thrilled by this island.

"We had been in Bali for not more than 2 hours and we were already surfing in front of a reddening sunset in the 28°C Indian Ocean, with a pink and orange sky as a background. We told ourselves that this island might please us..." Easy premonition, which was to be quickly confirmed for Yann Roubert, the expedition leader. Indeed Yassalaba's 15 days have all been of the same type.

After a 24 hours break in Kuta, a local paradise for surfers and tourists, the travellers headed for the Center, then the North of the Island, through paddy fields, meeting farmers, and later on they spent a great time talking with and getting to know fishermen on the beach of Lovina. There they boarded on local balancing boats to go and watch dolphins, which they saw very, very closely.

Then came the mountain part: the Yassalaba team climbed 3 volcanoes. The first one was on the island of Java, the Kawah Ijen (2200 meters), in which's crater are sulphur deposit and the World's most acid lake. Down there are porters carrying loads of up to 100 Kg for 400 Indonesian Rupiah per kg (1 Euro worth 10000 Rupiah), even more impressive than Nepalese Sherpas ! The 2nd one was the volcano named Batur, towering above its lake, with a splendid view on the eastern coast of the Island. Lastly, they went up to the highest point of the island of Java, the Gnung Agung, 3140 meters. Climbing there to the top took the Yassalaba team 2h40 because the mountain was very steep. But returning, due to a lot of misleading, required much more time...

Then a great wreck dive on an American ship sunk by the Japanese during World War II and a fascinating sailing trip in Amed, on the East coast have finished seducing the young adventurers, before going back surfing for 3 days, making breaks to play football with the Balinese, so kind and welcoming. They spent the last 2 days exploring Ubud's area, well known for its artists and dances. A final sunset at Ulu Watu temple has ended this extraordinary stage. It looked very short to them and they will probably feel the same about Australia.


Yassalaba
Press Contact Cedric Figliolini : +33 3 6 23 16 76 15

Pictures free of rights for press use
www.yassalaba.com